Les portes du temps 2012 – Saint Rémy de Provence

Les Portes du temps constituent une opération à caractère transversal qui propose à des enfants et des adolescents – en groupes et en famille -, issus des territoires prioritaires, urbains comme ruraux, une offre culturelle exigeante et adaptée. Cette opération est exemplaire de la politique des publics de la Direction générale des patrimoines et contribue utilement au grand projet « Pour un accès de tous les jeunes à l’art et à la culture ».

Durant cinq jours, le site de Glanum, Saint-Rémy-de-Provence, a servi de décor pour la réalisation d’un roman photo. Les thèmes abordés étaient basés sur des personnages, récits existants ou ayant existé.

Aspect technique et ludique :

Adaptation d’une histoire :

  • Travail en groupe puis présentation des idées.
  • Mise en commun et écriture de l’histoire et des dialogues.
  • Transformation de l’histoire en story-board, en utilisant le vocabulaire des plans, cadres, et en précisant le matériel nécessaire.
  • Conclusion : Répartition des rôles et de la liste de matériel nécessaire.

Prises de vue :

  • Relecture du scénario et rappel de la répartition des rôles de chacun.
  • Prise de vue : organisation du décors, placement des personnages, discussions autour de l’expression des personnages.
  • Chargement et classement des photos.
  • Commentaires des photos et éventuel prévision de vue manquantes.

Réalisation du roman photo :

  • Bilan de la séance précédente et organisation de la séance.
  • Visionnage des photos et éventuelles prises de vue pour compléter ou améliorer certaines images.
  • Répartition des rôles pour la création du roman photo.

Création du roman photo :

  • Travail en 2 groupes :

un groupe rédige le texte et les dialogues,

un groupe organise les photos dans les cases.

  • Mise en forme :

mise en commun texte, image.

mise en forme du texte.

ajout d’éventuels effets (tableau + bulles+ couleurs + police…)

Résultat :

  • Impression.

Glanum brûle-t-ilL'incendie des AntesAlerte aux barbaresLa source maudite

Les ateliers ont été réalisés avec la participation des centres sociaux et de loisirs de Port-de-Bouc, Aubignan et Eyragues.

La production a été confiée à Emmanuel Bénard, association Galatée, en partenariat avec le Service d’actions éducatives du site archéologique de Glanum composé d’Héloïse Guigue Colier, Elodie Roure et Coralie Sumian.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s